UDAF 13
tuteurs familiaux

Services Sociaux

Familles Gouvernantes

Le dispositif des Familles Gouvernantes a pour vocation essentielle de conduire des personnes vulnérables vers une vie quotidienne stable

Ces personnes ont été placées sous mesure de protection civile confiée à l'UDAF, cumulent divers handicaps, ne relèvent d'aucun mode d'hébergement, et ne sont donc pas en mesure d'assumer seules l'organisation de leurs vies de tous les jours.

Ce dispositif se réalise par la mise à disposition d'un logement adapté pouvant accueillir cinq personnes et par l'accompagnement quotidien des personnes, grâce à l'intervention d'une gouvernante.
Il s'agit d'un projet mixte offrant non seulement une solution aux problématiques de logement ou d'exclusion, mais également un accompagnement social de proximité.
Réponse associative souple, concrète et immédiate, elle permet de rompre l'isolement et de maintenir dans le tissu social des personnes non autonomes, fragiles, voire marginalisées et en grandes difficultés relationnelles.
Ce projet favorise par ailleurs l'organisation du maintien à domicile en milieu urbain ordinaire, tendant à terme vers l'autonomie de ces personnes vulnérables.

La conjonction des différents savoir-faire permet d'apporter une nouvelle force à la politique familiale qu'entend mener l'UDAF des Bouches-du-Rhône en concordance avec ses objectifs et ses missions premières.

Des savoir-faire conjugués pour un accompagnement dans le quotidien

Différents acteurs collaborent au fonctionnement du dispositif et à la gestion du quotidien des résidents. 

Une gouvernante

Son rôle est d'apporter assistance, aide et soutien aux résidents dans tous les actes de la vie quotidienne :

  • aide à la toilette, à l'habillage, à l'alimentation, aux déplacements,
  • soutien des activités intellectuelles, sensorielles et motrices,
  • accompagnement dans les activités domestiques, de loisirs, de la vie sociale,
  • soutien des relations sociales

Pour se faire, elle bénéficie d'une formation et d'un accompagnement permanent afin de lui permettre de faire face, au quotidien, aux situations rencontrées en fonction des différentes difficultés, addictions et pathologies des bénéficiaires du dispositif.

Des équipes médicales pour une assistance et un suivi sanitaire

Sur le plan sanitaire, formation, supervision et assistance d'urgence à la gouvernante sont ainsi assurées par les équipes médicales des services psychiatriques d'Edouard Toulouse et de Valvert.

Ces équipes médicales participent également à la commission d'admission et de suivi des personnes bénéficiaires du projet, afin d'évaluer leur capacité à entrer et à rester dans le dispositif ainsi que la concordance du service apporté avec les besoins de chaque bénéficiaire.

Chaque personne bénéficiaire du dispositif est suivie individuellement sur le plan médical, tant somatique que psychologique.

Des délégués à la tutelle pour un accompagnement social, administratif et budgétaire

Les délégués à la tutelle en charge des personnes bénéficiaires du projet assistent la gouvernante pour la partie sociale, administrative et budgétaire du projet, en tenant compte des particularités de chacun de leur protégé.

Un coordinateur UDAF pour le fonctionnement et la pérennité du dispositif

Le coordinateur UDAF veille à l'organisation globale et au bon fonctionnement du dispositif.

C'est lui qui se charge de rechercher les partenaires et intervenants (bailleurs, médecins, psychiatres, infirmiers, associations prestataires) et fait le lien entre eux et les bénéficiaires du dispositif.

Il supervise par ailleurs le travail de l'équipe en relation avec les différents intervenants extérieurs (juges des tutelles, équipes médicales, partenaires et organismes sociaux, bailleurs...).

Il veille enfin à l'équilibre budgétaire du dispositif, à la cohésion du groupe et au développement des projets individuels de chaque bénéficiaire.